Wuthering Heights (aka Les Hauts de Hurlevent)

Je connaissais Wuthering Heights. La chanson de Kate Bush. Du moins la reprise jouée par le groupe Angra. En fait j’étais loin de me douter qu’il s’agissait d’une référence explicite au roman d’Emily Brontë. Tout simplement parce que je ne le connaissais, de nom, que sous l’appellation « Les Hauts de Hurlevent ». Cette manie de tout traduire brouille décidemment les pistes.

Il y a pas plus tard que 2 jours, j’en ai profité pour regarder Wuthering Heights. Je pourrais dire le remake, car la première version date de 1920, et semble être un film muet. Je parle plutôt de la version de 1939, sorti d’ailleurs la même année que Gone With The Wind (Autant en emporte le vent).

Les Hauts de HurleventD’ordinaire, peu intéressé par les films romantiques, je fais parfois des exceptions. Et pour cause, il ne s’agit pas d’un simple film romantique, c’est une des matrices des films romantiques à l’heure actuelle. Au même titre que la pièce de théâtre Romeo et Juliette. Regarder ce film, c’est aussi comprendre le cinéma actuel. Je pense notamment à Twilight, qui en fait explicitement référence ainsi qu’à Romeo et Juliette, dans le livre au moins. J’ai un petit faible pour l’actrice qui joue Cathy (Merle Oberon), convaincante quand il s’agit de jouer une femme indécise, navigant entre la froideur et la passion.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s