La soif…d’alcool

Et voilà, wordpress me permet de classer un article dans 2 catégories à la fois, donc je le fais, je réalise l’improbable, un article en catégorie nutrition ET cinéma ! Ce sera juste un billet léger, promis. Lors d’une de mes soirées ciné-club, j’avais choisi de regarder La soif du mal, du phénomène Orson Welles. Plutôt bon, même si je continue de préférer La splendeur des Amberson.

Une scène amusante, m’a fait immédiatement tilt : la grande Marlene Dietrich fait remarquer à Orson Welles son embonpoint : « abus de sucreries ? ». « Non, c’est l’alcool » (souvenirs approximatifs). L’un comme l’autre sont deux addictions. Et là je me dis qu’à l’époque nous n’avions pas passé les années 60, il était admis que c’était trop de féculents, et trop de sucres qui faisaient grossir, pas les lipides.

Ce penchant pour l’alcool destructeur, est aussi le sujet principal du film Le poison (The lost week-end titre original)de Billy Wilder avec Ray Milland. Le personnage de Ray Milland est littéralement accro à la bouteille, et l’on passe petit à petit d’une comédie légère à un drame lorsqu’on le voit vivre son delirium tremens, ou même braquer une boutique. Jusqu’au final, assez inattendu. C’est tout de même un film multi-oscarisé, pas vraiment anecdotique hein (1945) !

Un Don Birnam bien triste

Mais j’y songe, cette photographie…ça me fait penser à un autre acteur, lui dévoré par l’alcool, mais pas que dans ses films. Humphrey Bogart, lui-même.

Un Rick Blaine bien triste

Casablanca a fait d’ailleurs l’objet d’une parodie animée, Carrotblanca :

Un Bugs Bunny bien triste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s