Développement personnel et ratatouille

Le « développement personnel » tout le monde en a entendu parler, c’est un fourre-tout où l’on retrouve des choses aussi variées que la PNL, la sophrologie, la psychologie, la sociologie, pour permettre de s’améliorer à titre individuel dans ce monde de brutes.

Pour parler de moi, on peut dire que ça m’a aidé. La sophrologie en premier lieu. En difficulté sur mon travail alors, j’ai consulté une sophrologue (qui se reconnaitra), et là…j’ai commencé à changer. Un peu comme certains insectes qui muent de temps en temps, j’ai fait ma mue. C’est à partir de ce moment que j’ai commencé à prendre conscience de mon corps, de mon alimentation, de mon rythme de vie. Que du positif. La sophrologie a apporté chez moi, une sorte de réveil corporel et spirituel. J’ai l’impression, sans faire dans l’illuminé, de m’être sorti d’une certaine léthargie.

C’est pour ça que j’en suis là, à blogger sur la nutrition. Mais ça n’est que la face émergente de mon état d’esprit. Un bouquin qui m’aura beaucoup appris, sur moi et les autres :

L'intelligence émotionnelle de Daniel GolemanL’intelligence émotionnelle, de Daniel Goleman (cliquer pour acheter sur amazon)

Daniel Goleman insiste beaucoup sur le rôle de l’amygdale dans les comportements. C’est également une mine d’informations qui éclaire d’un oeil nouveau nos propres comportements, celui des autres. Ce live, ainsi que sa suite, me donne une marche à suivre afin de m’améliorer, rester dans un état d’esprit positif, prendre la vie à la légère (mais pas trop).

Bon, le fait est que le développement personnel y est vu comme quelque chose à destination d’anciens hippies voire soixante-huitards, de femmes superstitieuses. Rien de plus faux. C’est d’abord destiné aux gens qui ne se reposent pas sur leurs lauriers et qui veulent aller de l’avant…le travail de toute une vie.

Rien qu’en sophrologie, on apprend à être à l’écoute de son corps, et bien des changements dans votre attitude peuvent surgir. Mais rien de bien compliqué, peut-être même que certain en font comme Monsieur Jourdain faisait de la prose. Il y a des gens qui se négligent eux-même, qui agressent leur corps en permanence (mauvaise alimentation, drogue, peu d’activités, etc.), qui sont à côté de leurs pompes. La sophrologie, peut, par exemple, les aider à se recentrer. Ce n’est pas exactement une psychothérapie, mais un suivi et une pratique régulière induisent déjà des changements chez une personne.

Je réfléchis à la prise en compte de certaines techniques pour aider les gens à mieux revoir leur alimentation…si je devais devenir nutritionniste ou diététicien. A suivre…

Bon, et la ratatouille dans tout ça ? On l’appelle vers chez moi, la samfaïna. C’est un excellent plat, on aurait tort de s’en priver, surtout en été.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s