Rouler les ères

En allant au boulot, j’ai religieusement lu le quotidien gratuit metro, qui se fend d’un article sur le forum mondial de la langue française qui s’est tenu à Montréal cette semaine.

Un des sujets abordés était évidemment, les anglicismes. En lisant ensuite religieusement (toujours) le quotidien Direct (édition Toulouse), j’ai appris que « MELANIE GRIFFITH a été sommée par ses filles d’aller en rehab. ». Rehab…c’était pas déjà un excellent tube de feu Amy Winehouse ? Est-ce que ça ne sentirait pas la traduction flemmarde par hasard ? Rehab est le terme qui désigne la désintoxication en anglais, cela vient de Drug Rehabilitation. L’origine est sans aucun doute latine, voire française, mais on dit bien désintoxication en français ! Tant pis si c’est moins percutant que rehab.

L’autre mot qui me court sur le haricot en ce moment, c’est le mot ère. A l’ère du marketing (utilisation justifiée) à tout va…les artistes pop ainsi que les maisons de disques mp3 parlent de période d’album. Une période correspond à l’enchainement sortie de singles, de vidéos, du look, de l’album en question, de la tournée qui suit, très souvent sous forme de spectacle avec nouvelles chorégraphies, et parfois un album live issue de cette tournée (avec vidéo en dvd ou blu-ray) pour clôturer cette période. Pour prendre un exemple récent, Kylie Minogue a sorti l’album Aphrodite en 2010, a sorti 4 singles, a tourné sans relâche quelques mois en 2011 (Aphrodite World Tour), et finit en beauté avec la vidéo du concert de Londres disponible en dvd. Maintenant elle est passée à autre chose. C’était…la période Aphrodite.

Sauf que voilà, en errant sur le web francophone, les djeuns utilisent le mot…’ère’. Pour désigner le mot période. Il s’agit encore une fois d’un anglicisme regrettable, le mot era en anglais, dans ce cas, ne doit pas être traduit par ère, mais bien par période, ou époque à la rigueur. Et ce même si le mot ‘era‘ provient du latin. En français, le mot ‘ère’ s’appliquent à une échelle de temps plus grande (les ère géologiques), ‘ère’ ayant un sens assez pompier, voire mystique (les astrologues nous parlent bien de l’ère du Verseau…bon, les astrologues me font de la pub). L’ère Aphrodite, l’ère Ziggy Stardust, l’ère Sergent Pepper ? Non…décidément non, on a le mot période qui colle trop bien pour ça. Le mot ‘ère’ est à la limite du faux ami…étant entendu que le sens initial reste assez proche, mais avec une nuance de sens bien présente, qui apparait clairement si on a un esprit assez littéraire.

Ce diagramme de l’échelle des temps géologiques (en)roule les ères.

Mais bon…c’est l’usage qui fait la langue. On n’encapsule pas une langue (pas plus qu’une culture), on ne la fossilise pas, elle est, elle vit, elle évolue*. Et ce-même si je suis un dinosaure échappé de l’ère du mésozoïque, qui peste contre l’usage impropre de mots venus de l’anglais, qu’y puis-je à long terme. Si tout le monde utilise ère à tout va, et remplace le vocable période autrefois approprié, est-ce si grave ? Oh bien sûr, ce qui « me gave » dans l’immédiat, c’est le manque de recul des jeunes qui vivent dans un monde très américanisé : ils entendent ‘era‘, donc ils traduisent sans réfléchir par le mot le plus proche disponible en français…’ère’. En 2012…c’est clairement une mauvaise traduction, avec un poil dans la main, et sans se poser aucune question sur la pertinence de ‘ère’ par rapport à son équivalent anglais. En 2032, il en sera différemment, et cela ne choquera probablement personne (déjà que je me sens bien seul…).

Au final…est-ce bien utile de se poser en vieux bougon, défenseur de la richesse de la langue française, et contre l’usage inapproprié de certains termes…? Pas vraiment de réponse à ce jour, c’est un combat qui me semble vain, perdu d’avance, d’un autre côté, quand les définitions des mots bougent trop vite, ainsi que de nouveaux mots issus de n’importe où, ça en déboussole plus d’un, et la langue, au lieu de rapprocher les gens, crée des fossés entre eux, à l’image des argots, des verlans, du langage sms…

*Nos gènes aussi, certains n’hésitent pas à comparer la linguistique et la génétique.

4 réflexions au sujet de « Rouler les ères »

  1. Ping : Dons et coup de gueule sur le débunkage | Clair et Lipide

  2. Ping : Divagations carnistes | Clair et Lipide

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s