Cholestérol : mais que se trame-t-il ?

Je ne sais pas exactement ce qui se passe, ils se sont tous donnés le mot.

On m’a informé d’un article sur le Huffington Post, à propos du cholestérol.

Quelques jours plus tard, c’est au tour du Nouvel Observateur d’aborder le sujet.

Michel de Lorgeril est passé sur France3 hier soir (aller vers 18.50).

Sur Books.fr, et certainement de mèche avec le Huffington Post, même rengaine, un dossier sur le sujet :

Obélix...meilleur ami d'Idéfix...

Obélix…meilleur ami d’Idéfix…

On pourra même y trouver, entre autres une interview de ce cher Uffe Ravnskov, avec une bibliographie intéressante, j’y découvre même certaines références. Je suis sur le cul, ouais. Les langues commencent à se délier…enfin ?

La vraie question c’est pourquoi ? La simple consultation du blog de Michel de Lorgeril donne quelques infos, sous le titre évocateur « Attention, ça va bouger ».

Plusieurs revues de langue anglaise viennent de publier des articles, plutôt présentés comme des « opinions » ou des « personal views » dénonçant les pratiques de l’industrie, celle du médicament et celle de l’agroalimentaire !

C’est violent [on parle dans le British Medical Journal de « crimes mafieux » ou « corporate crime« ] et quand même assez inattendu juste maintenant.

C’est plutôt de bonnes nouvelles en perspectives : on sait déjà que la promotion, la diffusion de l’hypothèse lipidique était de nature politique. Là il semble enfin que la société civile ait réuni suffisamment de preuves pour désigner les coupables, depuis tant d’années. Scientifiquement, elle avait déjà du plomb dans l’aile – bien que l’on en parle très peu en francophonie – il manquait encore le coup de grâce sur Big Pharma et les statines, les complices du monde industriel, médical et politique.

Je prépare le popcorn les amandes et le Porto. Ca va être passionnant.

5 réflexions au sujet de « Cholestérol : mais que se trame-t-il ? »

  1. Renaud

    Et pourtant : http://www.20minutes.fr/article/1100193/las-vegas-plus-fidele-client-heart-attack-grill-meurt-crise-cardiaque
    Ah oui, je sais, c’est la faute au pain qui entoure la viande 😉

    Bon, l’idée fait son chemin et « on » relativise l’importance de ce bouc émissaire facile (et lucratif) qu’est le cholestérol. C’est très bien. Il n’en reste pas moins que :
    1 / Les aliments qui « donnent » du cholestérol **peuvent** avoir d’autres effets réellement néfastes.
    2 / Les aliments neutres ou anti cholestérol (les plantes, en général) ont d’autres atouts à nous offrir.
    3 / Diaboliser le sucre plutôt que les sources de cholestérol est au final aussi erroné.

    Une alimentation saine, c’est d’abord consommer de vrais aliments nutritifs, en valeur calorique adaptée à nos besoins, sous forme de repas distincts séparés de plusieurs heures de « jeûne ».

    Répondre
  2. Mel de www.caloriepholie.com

    Hello

    Ca fait des années qu’on se bat avec taty (Lauwers) pour faire comprendre que le cholesterol n’est pas mauvais en soi… Idem Gary taubes, qui privilégie une alimentation High Fat Low Carb…

    Pour moi c’est clair, c’est le sucre le coupable et pas les bonnes graisses (crues et originelles).Désolée Renaud 🙂

    Mais effectivement, il est temps de réveiller les consciences!!

    Mel

    Répondre
    1. Sylvain Auteur de l’article

      Ben Renaud n’est pas un newbie, il connait le sujet (et les tenants, les aboutissants) et je suis plutôt d’accord avec lui : le gars qui a mangé du heart attack grill a aussi:
      un déséquilibre ω6/ω3 (oui je suis allé sur les caractères spéciaux de word), une cuisson sans doute trop poussée, des traces d’antibiotiques en veux-tu en voilà – faut pas se leurrer, la viande des fast-food n’est pas optimale- , excès de viande-muscle (déséquilibre en acides aminés), acidité viande+céréales, déséquilibre en vitamines (C, et liposolubles notamment) etc.

      Ah oui Taubes…pas un diététicien ou un gourou, c’est juste un journaliste d’investigation. Il se borne à parler de science (c’est d’ailleurs ce que certains lui reproche car n’étant pas doctorant/phd ni même un MD) et ne recommande pas grand chose (il constate juste que LCHF ça marche pour maigrir).

      Répondre
    2. Renaud

      Pas besoin d’être désolée 😉

      J’ai pensé comme toi, alors je comprends bien comment on peut arriver à cette conception. Mais à la base il y a un biais méthodologique qui consiste à penser qu’il y a UN coupable simple, facile à circonvenir (et que ce coupable ne peut pas être l’apport calorique excessif : ce serait trop simple et trop « conventional wisdom »).

      En réalité, selon ma compréhension des choses, un tel coupable évident n’existe pas. Mais si on devait en désigner un, ce qui s’en approcherait le plus serait… l’apport inapproprié de calories. Et inapproprié ne veut pas uniquement/nécessairement dire excessif : la fréquence d’alimentation est aussi très importante (en particulier la fréquence d’ingestion des hydrates de carbone).

      Je suis par contre d’accord que l’excès de sucre, en tant que tel, est probablement dommageable. Mais ce n’est pas nécessairement le cas d’un apport élevé de carbs en général.

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s