Les actus digérées #4

Les dernières news de l’année, très probablement, on se donne rendez-vous d’ici-là au 1er janvier de l’année prochaine.

Si quelqu’un a une astuce pour centrer les tweets, je suis preneur, parce que celle-ci ne fonctionne pas. Ni même celle-là.

Il ne se passe pas une semaine sans découverte sur le microbiome. Ici on a testé sur des souris les effets d’un microbiome non sain : les bactéries consomment moins de calories durant la nuit. Un mécanisme parmi tant d’autres de la prise de poids.

Les effets d’un an en cétose par James McCarter de Quantified Self sur Vimeo.

A la dernière conférence de Quantified Self, le généticien Jim Carter a discuté des effets d’un régime cétogène pendant un an.

Dans ce fascinant discours par le généticien Jim McCarter, nous avons vu des données détaillées sur les effets d’une diète cétogène : pression sanguine plus basse, de meilleures valeurs sur le cholestérol, et un bien être quotidien énormément amélioré. Jim décrit aussi les ajustements à mi-parcours qu’il fit pour réduire les effets secondaires incluant les crampes musculaires et une sensibilité accrue au froid.

Jim commence ainsi : « Quand je dis à mes amis que j’ai abandonné le sucre et les féculents et obtiens 80% de mes calories des graisses, la première question est : Pourquoi »

Vidéo à voir…pas eu le temps encore 🙂

Une vieille étude pour les céto-fans.

Le jeûne intermittent état des lieux. Prometteur, sans être recommandable à tout le monde (les femmes pourraient avoir moins de tolérance au glucose en le pratiquant), pas non plus le secret des dieux qui vous rendra surpuissant.

On se souvient de George Monbiot et de son « Qu’ils mangent de la viande, mais l’élèvent dans des conditions correctes ». Puis il s’est rétracté. Et Allan Savory est arrivé avec sa conférence TedTalk. Conférence critiquée ci et là. Ce Sheldon Frith, véritable inconnu mais visiblement calé en agriculture « holistique » (?) veut remettre les pendules à l’heure. Un petit côté trolleur, sur la comparaison entre les morts instantanées et les morts qui arrivent dans la nature via des prédateurs. Il aborde les vertus des pâturages, et la distinction entre pâturages et vaches confinées n’est pas un point de bétail, c’est l’éléphant dans la pièce que personne ne met dans l’équation habituelle sur les considérations écologiques habituelles : une vache ça n’est pas fait pour manger des céréales, ou pas autant. Point. On complètera cet article avec celui sur la réponse aux critiques faites à Allan Savory.

La position assise prolongée est un tueur, on le savait, et maintenant, on sait comment s’en défaire, au moins partiellement, se lever régulièrement et marcher ! No shit, sherlock ?

Un article que je n’ai pas vu passer en avril dernier. Il a le mérite de citer les côtés positifs de certains OGM plutôt que de partir dans une bataille obscurantiste et de les condamner sans examen attentif.

La semaine dernière a eu lieu le salon SISQA à Toulouse. J’ai passé un peu trop de temps à déguster des vins pour une somme modique (3 euros, 3 demi-verres on va dire). L’Armagnac cité était largement au niveau des grands alcools forts connus et reconnus. Une découverte.

Bonnes fêtes de fin d’année, vous pouvez boire un peu d’alcool…avec mo…bon allez-y lâchez-vous si vous le voulez 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s